Les mots de passe 2014

Chaque semaine , le tournoi "Saint-Quentin/Promespérance" réservé aux 4èmes et 3èmes séries est accessible par un mot de passe. Ce mot de passe, je le choisis en fonction d'un thème... Le 1er thème tournait autour de nos ancêtres les Gaulois, puis a suivi l'histoire de Rome ! A la demande de plusieurs d'entre vous, je crée cette page qui vous retracera humblement, semaine après semaine, cette histoire...Voici les deux premiers...

Numa Pompilius

Revenons à Romulus qui, à la tête d’une troupe de 300 soldats tout dévoués à sa personne, les Célères,  passa le reste de sa vie à guerroyer contre ses proches voisins étrusques : Fidènes, et surtout Véies, une cité à laquelle il finit par accorder, contre cession de territoires, une trêve de cent ans.
Selon la légende, il n’est pas mort, mais a simplement disparu un jour (événement commémoré le 7 juillet) dans une violente tempête et fut emmené au ciel alors qu’il inspectait ses troupes près du marais de la Chèvre. Tite-Live encore, après avoir rappelé que Romulus comptait plus de partisans dans le peuple que parmi les patriciens, rapporte une rumeur plus sordide d’après laquelle Romulus aurait été tout simplement massacré par les patriciens, et suppose que son apothéose sous le nom de Quirinus fut un stratagème politique destiné à apaiser le bon peuple.
A sa mort en 716 av JC, les Romains veulent se doter d'un roi loyal aux deux tribus habitant maintenant Rome.
Numa Pompilius, âgé de près de 40 ans, gendre du roi Titus Tatius, un Sabin est réputé pour ses vertus. On lui offre de devenir Roi de Rome. Numa Pompilius refuse tout d'abord l'offre mais son père et Marcius Ier le convainquent d'accepter. Il devient Roi Sabin de Rome. Romulus lui laisse un état suffisamment fort et impressionnant militairement pour vivre en paix pendant son règne d'une quarantaine d'années (de -715 à -672).
A l'encontre du règne belliqueux de Romulus, le sien fut entièrement pacifique. On lui prête un caractère essentiellement pacifique et pieux et la légende en fait l'organisateur de l'État romain, et en particulier l'auteur de ses institutions religieuses.
Selon la tradition, Numa Pompilius promulgua une réforme du calendrier dans le but d'ajuster les années solaires et lunaires (Il fit concorder l'année civile avec l'année solaire, créant douze mois au lieu de dix usités jusqu'alors, combla par des mois intercalaires l'écart existant avec l'ancienne chronologie). Numa Pompilius établit la constitution originelle des prêtres, appelés pontifes. On attribue aussi à ce roi :
-la division du territoire romain immédiat en pagi (territoires ou pays),
-l'établissement des guildes de métiers traditionnels de Rome.
La légende veut que Numa Pompilius ait eu pour conseiller politique la nymphe Égérie (dans la mythologie romaine, Egérie est une nymphe des Sources. Son nom est rentré dans le langage courant comme synonyme de "muse", inspiratrice d'un homme de pouvoir ou d'un artiste) et que, souhaitant lui démontrer sa faveur, Jupiter fit tomber sur le mont Palatin un bouclier portant des inscriptions prophétiques pour Rome.


Numa Pompilius
Ce mercredi , notre mot de passe sera "Numa Pompilius" .
(mot de passe du 31/12/2014)

Titus Tatius

Nous étions restés sur la trahison de la vestale Tarpeia et sur les combats qui s'ensuivirent entre Romains et Sabins. Mais différentes versions de cette légende existent et je me dois de vous les faire connaître:

  • Selon une variante de la légende, racontée par Properce, Tarpeia s'éprit du roi des Sabins Titus Tatius. Elle décida alors de trahir ses compatriotes en livrant à celui-ci la citadelle du Capitole, en échange de son amour. Titus Tatius promit alors le mariage à la jeune fille, puis se parjura : après que les soldats sabins se furent introduits dans les lieux, Tatius la fit écraser sous les boucliers de ses hommes.
  • Dans une autre tradition développée par Denys d'Halicarnasse et rapportée par Ovide, Tite-Live et Plutarque, Tarpeia convoitait plutôt les lourds bracelets d'or qui ornaient le bras gauche des Sabins et réclama « ce qu'ils portaient à leur bras gauche ». Après qu'elle eut livré l'entrée du Capitole, les Sabins l'écrasèrent sous le poids de leurs bracelets et de leurs boucliers, tous deux portés au bras gauche.
  • Selon certains historiens romains que cite Denys d'Halicarnasse, la manœuvre de Tarpeia était en réalité une ruse pour attirer les Sabins dans la citadelle, puis les dépouiller de leurs boucliers et les mettre à la merci des troupes de Romulus. Trahie par l'envoyé qu'elle utilise pour communiquer avec Tatius, elle meurt écrasée sous les boucliers des Sabins.
  • D'autres récits encore, cités par Plutarque qui les qualifie d'invraisemblables, font de Tarpeia une Sabine enlevée par Romulus qui aurait tenté d'aider les siens par la ruse. Les Sabins l'auraient malgré tout tuée pour avoir vécu avec un Romain.
  • Chez le poète Simylos, également cité par Plutarque, Tarpeia ne livre pas le Capitole aux Sabins, mais aux Celtes.
  • Enfin, Ovide attribue l'ouverture des portes de la citadelle non pas à Tarpeia, mais à la déesse Junon, protectrice des Sabins.

Quoiqu'il en soit, Tarpeia fut enterrée sur le lieu de sa mort et la colline est nommée Tarpéienne (mons Tarpeius) jusqu'à ce que Tarquin l'Ancien consacre le lieu à Jupiter. Le nom reste toutefois attaché à la Roche Tarpéienne (saxum Tarpeium), qui servait à précipiter les criminels, et notamment les traîtres à la patrie.
Une citation latine l’a fait passer à la postérité  : Arx tarpeia Capitoli proxima (généralement traduite par l' expression « La roche Tarpéienne est proche du Capitole » ou "Il n'y a pas loin du Capitole à la roche Tarpéienne»). Elle est généralement employée pour signifier qu’après les honneurs, la déchéance peut venir rapidement !
Suite à l'épisode guerrier et à la réconciliation entre les deux peuples , Romulus accepta que son titre de roi fut partagé avec le roi des Sabins, le fameux Titus Tatius  et Rome va connaître sous leur double règne une période de paix et de développement de courte durée:Titus Tatius meurt à Lavinium en 740 avant Jésus-Christ assassiné, par des habitants de Laurente auxquels il refuse justice pour un vol de bétail. Tite-Live rapporte qu'après la mort accidentelle de Titus Tatius, Romulus regrette moins qu'il n'aurait dû ce malheur. Son corps est ramené à Rome pour ses funérailles. Romulus régnera jusqu'en 716 av JC.
Notre mot de passe sera celui du co-roi de Rome "Titus Tatius" !

(mot de passe du 24/12/2014)

Romulus et Titus Tatius
Romulus et Titus Tatius
La Roche Tarpéienne
La Roche Tarpéienne

Tarpeia

Les Romains ont donc fondé leur ville sur le Pont Palatin, la cité a commencé à croître, de façon à apparaître selon Tite-Live "si puissants qu'ils pouvaient rivaliser militairement avec les cités des environs". Mais suite à "l'enlèvement des Sabines",  les parents des jeunes filles fuient, accusant les Romains d'avoir violé le pacte de l'hospitalité. Romulus réussit à apaiser les âmes des jeunes filles et, au fil du temps, il semble que la colère de celles-ci faiblit grâce à l'attention et à la passion avec lesquelles les Romains les traitèrent les jours suivants. Les peuples qui avaient subi l'affront veulent se venger et affrontent Rome ... Les premiers vaincus seront les habitants de Caenina . Puis, la cité d'Antamnae est vaincue à son tour et enfin vient le tour de Crustumerium !
La dernière attaque portée sur Rome sera celle des Sabins  . Au cours de cette attaque, la vestale Tarpeia, fille du commandant de la citadelle du Capitole, corrompue par l'or de Titus Livius, roi des Sabins, fit entrer dans la citadelle un groupe d'hommes armés. L'occupation de la forteresse par les Sabins, amène les deux armées à se rassembler au pied de deux collines (le Palatin et le Capitole et les commandants des deux parties exhortaient leurs soldats à se battre: Curtius pour les Sabins et Ostius Ostulius pour les Romains.
C'est à ce moment que les Sabines enlevées plus tôt par les Romains, accoururent sous une grêle de traits entre les factions rivales et tentèrent d'apaiser la colère des Sabins:
« Elles suppliaient tour à tour leur père et leur mari de ne pas se couvrir par un crime affreux du sang d'un gendre ou d'un beau-père, de ne pas se souiller par le meurtre de leurs parents les enfants qu'elles avaient mis au monde, leurs petits-fils ou leurs fils. (Tite-Live, Histoire romaine: livre I, paragraphe 13.) »
Après cette action, les deux camps choisirent de conclure un traité de paix, déclarèrent l'union entre les deux peuples, associèrent les deux royaumes et transférèrent le pouvoir décisionnel à Rome. La ville voyait ainsi sa population doublée. Tite-Live raconte que les Romains prirent alors le nom de Quirites, de la ville de Cures, et le lac, près du forum romain actuel, a été nommé en souvenir de la bataille et du commandant sabin qui a échappé à la mort:lac Curtius (en italien lago curzio).
Notre mot de passe sera , vous l'avez deviné, "Tarpeia" la vestale traîtresse.

(mot de passe du 16/12/2014)

                           

Sabine

Moins 753: La Rome antique est née ! Etablie sur le mont Palatin, elle est d'abord une royauté et Romulus est son premier roi ! Mais pour grandir, elle offre asile, refuge et hospitalité à tous les exilés, les bannis, les esclaves fugitifs de la région (le Latium). Rome est une cité d'hommes et ne pourra perdurer ainsi au-delà d'une génération! Rome manque de femmes... Cherchant des femmes pour fonder leurs familles, les Romains négocient avec les Sabins qui peuplent les environs. Craignant la naissance d’une société rivale, les Sabins refusent d’autoriser leurs femmes à épouser des Romains. Ces derniers planifient alors leur enlèvement. Romulus décida d'organiser des festivités donnant lieu à des jeux, des représentations théâtrales et à un festival équestre. Puis il y invita les habitants des villages alentours. D’après Tite-Live, beaucoup de peuples voisins participent à cette cérémonie, dont les Caeninenses, les Crustumi, les Antemnates et de nombreux Sabins...  Durant le festival, au signal de Romulus, les Romains enlèvent les femmes sabines et repoussent les hommes de leur peuple. Romulus supplie alors les femmes enlevées d’accepter les Romains comme époux. Tite-Live est catégorique sur le fait qu’aucun abus sexuel n’a lieu. Au contraire, Romulus leur offre le libre choix et leur promet droits civiques et droits de propriété. Il parle à chacune d’elles personnellement et leur montre « que cette violence ne doit être imputée qu’à l’orgueil de leurs pères, et à leur refus de s’allier, par des mariages, à un peuple voisin ; que cependant c’est à titre d’épouses qu’elles vont partager avec les Romains leur fortune, leur patrie, et s’unir à eux par le plus doux nœud qui puisse attacher les mortels, en devenant mères. » Elles vivront honorablement dans les liens du mariage et partageront les biens et les droits civiques de leurs époux. Et, vœu cher à tous les êtres humains, elles seront les mères d’hommes libres.
L'enlèvement des Sabines a donné lieu à de nombreuses toiles , les plus connues étant celles de Nicolas Poussin (Louvre et New-York), de Jacques-Louis David (Louvre), de Pietro da Cortona (Rome) et de Peter-Paul Rubens (Londres) . (voir les tableaux ci dessous).
Notre mot de passe sera cette semaine: "Sabine" , on ne pouvait y échapper !
(mot de passe du 09/12/2014)

Nicolas poussin 1634 1635 metropolitan museum new york       Nicolas poussin 1637 1638 musee du louvre
L'enlèvement des Sabines                                           L'enlèvement des Sabines
Nicolas Poussin (1634-1635)                                       Nicolas Poussin (1637-1638)
Métropolitan Muséum de New-York                                             Musée du Louvre

Niccolo bambini 18eme

L'enlèvement des Sabines       
Nicolo Bambini  (18ème siècle)

Lupercal

Nous avions laissé Numitor , le grand-père de Romulus et de Rémus, sur son trône en la ville d'Albe après la mise à mort d'Amulius. Conscient de l'énergie débordante de ses petits-fils, Numitor leur conseille pour canaliser leurs ardeurs d' aller fonder une nouvelle cité dont ils seraient rois ! Bien sûr les jumeaux en accord pour aller fonder une ville nouvelle partent avec armes et bagages ainsi qu'avec leurs compagnons et leurs serviteurs vers cette région où ils ont grandi ( la grotte de Lupercal , le mont Palatin: le site des sept collines ) mais ils ne sont pas d'accord sur le partage du titre de roi: ils décident donc de consulter les "augures" [message délivré par les Dieux qu'ils vont interroger] . Rémus s'installe sur le mont Aventin, Romulus sur le mont Palatin et ils observent les oiseaux: Rémus le premier voit six vautours; mais Romulus voit ensuite douze vautours ! C'est donc lui qui sera le roi !  Romulus trace donc un sillon qui marquera les limites de la nouvelle ville et déclare que personne ne pourra franchir les frontières de sa cité ! Rémus brave l'interdit et saute au-dessus du sillon ! Romulus le tue et déclare que quiconque franchira cette limite sera puni de mort (marquant par là le fait que la cité sera inviolable protégée qu'elle est par les Dieux -Romulus et Rémus sont fils de Mars et leur mère descend par Enée de Vénus-). Rome vient de naître ! Nous sommes en 753 avant JC !
Notre mot de passe sera ce mercredi "Lupercal", grotte où la louve a allaité les deux frères et qui sera célébrée plus tard par de grandioses fêtes populaires appelées "les Lupercales"!
(mot de passe du 02/12/2014)

Numitor

Revenons à Rhéa Silvia. La voilà donc avec deux bambins , mais promise à la mort ! Heureusement, Antho, sa cousine, fille d'Amulius, supplie son père et obtient sa grâce: la vestale  ne sera pas mise à mort , mais restera enfermée! Par contre, le roi Amulius fait enlever les enfants, craignant d'être un jour détrôné par ses petits-neveux! Il ordonne donc leur mort: des serviteurs sont chargés de les jeter dans le Tibre! Le panier des bébés est déposé près du fleuve en crue; les eaux l'emportent mais le panier échoue plus loin près du mont Palatin sous un figuier... Les bébés sont sauvés par une louve dans la grotte de Lupercal; un pivert s'occupe d'eux également (ces deux animaux sont les symboles du Dieu Mars !) .Un berger nommé Faustulus, gardien des troupeaux du roi Amilius, découvre que la louve élève les enfants . Il les recueille et il les élève avec sa femme Acca Larentia... Devenus adultes, Romulus et Rémus sont bergers. Ils apprennent la vérité sur leur naissance!... Ils tuent Amulius et rendent le trône d'Albe à leur grand-père Numitor qui en avait été spolié ...
Notre mot de passe sera cette semaine "Numitor" et nous découvrirons la suite de ces aventures la semaine pochaine ! 
(mot de passe du 25/11/2014)

Vestale

Reprenons le cours de notre histoire "romaine" et plus précisément dans la ville d'Albe, créée par Ascagne, fils d'Enée! Lorsque Proca, roi d'Albe et descendant d'Ascagne, qui a deux fils (Numitor et Amulius) décède, il partage son royaume en deux parts: le trône et donc le titre de roi pour l'une et les biens et les richesses pour l'autre . Numitor, l'aîné, choisit le trône et devient roi tandis que Amulius hérite des biens! Mais Amulius, grâce à ses richesses, devient puissant et dépossède Numitor de son trône !Or Numitor a deux héritiers , un fils que Amulius fait tuer (ô moeurs cruelles de l'époque!) et une fille Rhea Silvia qu'il fait entrer dans l'ordre des vestales afin qu'elle n'ait pas de descendance [ les Vestales , (en latin virgo vestalis=vierge vestale) sont des prêtresses dédiées à Vesta , divinité du feu et du foyer qui accomplissaient un sacerdoce de trente ans durant lequel elles veillaient sur le foyer du Temple de Vesta . Durant leur sacerdoce, elles étaient vouées à la  chasteté , symbole de la pureté du feu et tout manquement était puni de mort. ] voulant protéger ainsi sa propre succession!
Mais c'était compter sans les Dieux! Le dieu Mars (dieu de la guerre entre autres) vint "visiter" Rhéa Silvia et bientôt elle mit au monde des jumeaux Romulus et Rémus !!! En attendant la suite de notre feuilleton , pour cette semaine , notre mot de passe sera "vestale" !
(mot de passe du 18/11/2014)

Ascagne

La légende de Romulus et Rémus est la légende fondatrice de Rome. Mais remontons dans le temps ! A l'origine , il y a Enée, fils de la déesse Vénus, qui après la chute de Troie, sa patrie, s'enfuit pour échapper aux massacres perpétrés par les Grecs de Ulysse et autres rois. Avec Anchise, son vieux père sur le dos et tenant par la main Ascagne, son fils, il quitte son pays avec les Troyens survivants et part à la recherche d'une nouvelle contrée où installer ses pénates! Après de nombreuses aventures contées par Virgile dans "L'Enéide", il s'établira sur le sol devenu aujourd'hui l'Italie et où son fils Ascagne fondera la ville d'Albe. Romulus est donc un descendant d'Enée et de ce royaume d'Albe ... En attendant la suite de cette histoire passionnante, notre mot de passe pour cette semaine sera "Ascagne" , ancêtre de Romulus!
(mot de passe du 11 novembre 2014)

Romulus

Comme promis, c'en est fini de nos ancêtres les Gaulois. Nous allons maintenant nous intéresser à ceux qui nous ont beaucoup appris sur eux et qui de plus leur ont donné le Nom de Gaulois, du fameux gallus latin ! (qui désigne aussi en latin le Coq (cf les gallinacés) , notre emblème national )   .  Donc découvrons maintenant les Romains ! cette semaine notre mot de passe sera le nom du fondateur de la ville de Rome (avec son frère Rémus)  :  "Romulus" !
(mot de passe du 4 novembre 2014)

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 26/05/2017